L’ermitage Saint Martial

HORAIRES D’OUVERTURE

L’ermitage Saint Martial est ouvert  du mercredi au dimanche, les après-midis.

Horaires des visites  guidées: durée 1 heure

Heures d’été : du mercredi au dimanche : 14h30 – 15h30 – 16h30- 17h30

Heures d’hivers : du mercredi au dimanche : 14h30 – 15h30 – 16h30

Libre participation.

CONTACT : 07 82 59 63 78

PAS DE VISITES LES JOURS DE PLUIE

Nouveau ! à partir de janvier 2016 “matinées découvertes“, tous les premiers dimanches du mois , visite approfondie, départ 10h jusqu’à 14h30.

Apportez votre repas, libre participation, sur inscription uniquement au 07 82 59 63 78.

 

 

L’histoire

 

Découvertes puis habitées par Saint Martial, au IIème siècle, ces cavités rocheuses furent aménagées et utilisées comme habitation par des moines au IVème siècle.

 

La mer arrivant au pied de ces falaises, les navigateurs en détresse pouvaient, grâce à un «amer », se repérer et s’y réfugier. Plus tard ces grottes servirent de refuge aux pèlerins de Saint Jacques de Compostelle.

 

En 1580, pendant les guerres de religions, les moines furent expulsés et il fallut attendre 1698 pour qu’un nouveau moine, J. Boucher, restaure et redonne vie à ces lieux. La Révolution de 1789, chassa à nouveau tous les religieux et en 1792, cet ermitage devint un bien national dans lequel vécurent plusieurs familles successives jusqu’en 1878 ou il fut revendu à l’Evêché auquel il appartient toujours.

 

L’architecture

Classé comme l’un des plus anciens sites monolithiques de France l’Ermitage Saint Martial fut creusé dans la falaise à plus de trente mètres de hauteur par les moines marins et passeurs.

A l’époque où l’estuaire baignait le pied de la falaise, le travail de ces moines consistait à passer en barque les voyageurs sur la rive du Médoc. On accédait à pied par le haut des falaises et il fallait pour pénétrer descendre un escalier de 76 marches dont la voûte impressionnante mesure plus de 20 mètres de hauteur.

La tour, qui servait à la fois d’amer et de clocher, surplombe l’Ermitage.

A l’intérieur on trouve un cellier, un oratoire, une cuisine, deux dortoirs, et deux cellules.

 

La Chapelle

Le lieu le plus saisissant est la chapelle qui ressemble beaucoup à celles que l’on trouve en Grèce ou en Turquie. Grâce à des ouvertures judicieusement creusées dans le roc, l’autel et les statues de Saint Martial et de Saint Antoine d’Egypte ne sont jamais dans l’ombre qu’elle que soit l’heure du jour. La croix copte posée sur l’autel, la demi croix byzantine au pied de l’autel et le déambulatoire accentuent l’aspect orthodoxe et spectaculaire de cette chapelle.




Réservez votre séjour